In oblivion

  L’OUBLI Je ne suis qu’un son venu du futur, Une vibration du lointain et de l’oubli Une onde puissante, une vague, une déferlante Une envie, un désir, un mugissement, une rage Un voyageur du temps errant de rivage en rivage Un parfum sucré du passé à l’humeur acide Un écho du présent en attente…