The butterflies of my childhood

J’HABITE CES LIEUX DEPUIS LONGTEMPS J’habite ces lieux depuis longtemps.Ils surplombent les sources qui murmurent dans lesmontagnes.Et tandis que les enfants y chassent des papillons,élancés et muets,les pins arborent un silence séculaire.J’habite ces lieux depuis longtemps,et lentement le temps me consume.Regarde, dis-je, regarde-toi :tu ne te reconnais pas.Ces yeux, jadis profondeursoù tes désirs plongeaientcomme les cônes…