Are you a good leader?

le

 » La véritable école du commandement est la culture générale. »

Charles de Gaulle, le général de Gaulle (1890 – 1970) in Vers l’armée de métier, 1934, est un militaire, résistant, homme d’État et écrivain français : chef de la France libre ayant lancé depuis Londres « l’appel du 18 juin » 1940, chef du Comité française de la libération nationale pendant la Seconde Guerre mondiale , président du Gouvernement provisoire de la République française de 1944 à 1946, président du Conseil des ministres de 1958 à 1959, fondateur de de la Vème République de 1958, premier président de la Vème de la République a être élu au suffrage universel directe en 1965…

« The true school of command is general culture. »

Charles de Gaulle, General de Gaulle (1890 – 1970) in Vers l’armée de métier, 1934, is a French military, resistance fighter, statesman and writer: leader of the Free France having launched from London « the call of June 18 » 1940, leader of the French Committee of National Liberation during the Second World War, president of the Provisional Government of the French Republic from 1944 to 1946, president of the Council of Ministers from 1958 to 1959, founder of the Vth Republic from 1958, first president of the Vth Republic to be elected by direct universal suffrage in 1965…

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. À son époque, c’était peut-être vrai, mais en nos temps où le manque global de culture est le passeport nécessaire pour s’étendre dans les mass media, l’est-ce encore ?
    (Oups, v’là t’y pas que je me mets à jouer les vieux cons !) 🙂
    Bonne fin de journée, John.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Jean-Louis,
      C’est encore plus une réalité aujourd’hui même si l’on néglige la culture générale dans bien des domaines et même dans le monde de l’entreprise.
      Bonne soirée Jean-Louis
      Amitiés 😊
      John

      Aimé par 2 personnes

  2. Je n’apprécie pas forcément toute la politique de De Gaulle, mais cette phrase est juste, la culture générale ne devrait pas être négligée comme elle tend à l’être de plus en plus à notre époque !

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie-Christine,
      Effectivement, il ne s’agit pas vraiment de politique ici mais d’un constat que l’on peut faire aussi aujourd’hui : en matière de management dans les entreprises publiques ou privées, dans les centres de formation, écoles de commerce, la culture générale a quasi disparu des modules d’enseignement. On ne prend pas vraiment en copte l’apport des sciences sociales en ce qui concerne la vie professionnelle non plus…

      Aimé par 2 personnes

  3. ramrock dit :

    Actuellement, dans l’enseignement secondaire, vous êtes autorisé à passer même si vous avez échoué dans plusieurs matières, selon les nouvelles politiques éducatives.

    Du moins, dans un certain pays que je connais.

    « Les élèves de l’ESO seront promus à la classe supérieure lorsque les enseignants considéreront que la nature des matières que, dans leur cas, ils n’ont peut-être pas réussies, leur permettent de suivre avec succès la classe suivante et qu’ils ont des attentes favorables de récupération ».

    J'aime

Répondre à ibonoco Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s