Viens faire un p’tit tour sur l’eau…

EXTREME-ORIENT  I Le fleuve au vent du soir fait chanter ses roseaux. Seul je m’en suis allé. – J’ai dénoué l’amarre, Puis je me suis couché dans ma jonque bizarre, Sans bruit, de peur de faire envoler les oiseaux. Et nous sommes partis, tous deux, au fil de l’eau, Sans savoir où, très lentement. –…

T’as le bonjour d’Albert

Ton souvenir est comme un livre   Ton souvenir est comme un livre bien aimé, Qu’on lit sans cesse, et qui jamais n’est refermé, Un livre où l’on vit mieux sa vie, et qui vous hante D’un rêve nostalgique, où l’âme se tourmente. Je voudrais, convoitant l’impossible en mes voeux, Enfermer dans un vers l’odeur…