My dog and I

MON CHIEN Nous sommes deux dans cette chambre : mon chien et moi…Dehors, la tempête hurle sanglote.La bête me fait face et me regarde droit dans les yeux.Et moi je la fixe de même.Elle a l’air de vouloir me dire quelque chose. Elle ne point et ne se comprend pas elle-même. Mais moi je la comprends.Je…

It’s pretty dumb

LE TEMPS PERDU Devant la porte de l’usinele travailleur soudain s’arrête le beau temps l’a tiré par la vesteet comme il se retourneet regarde le soleiltout rouge tout rondsouriant dans son ciel de plombil cligne de l’oeilfamilièrementDis donc camarade Soleiltu ne trouves pasque c’est plutôt conde donner une journée pareilleà un patron ? Jacques Prévert…

Where you live is my roof

 » Quand Jean Cocteau et Jean Marais habitaient tous deux Place de la Madeleine à Paris, Cocteau avait pour habitude de glisser la nuit des poèmes sous la porte de la chambre de Jean Marais. » John Ibonoco Le tour du monde était un bien pauvre voyageA côté du voyage avec toiChaque jour je t’adore et…

Under the sun of Mexico City

(Réédition) VALLEE DE MEXICO Le jour déploie son corps transparent. De ses grands marteaux invisibles, la lumière me frappe. Attaché à la pierre solaire, je ne suis qu’une pause entre deux vibrations : le point vif, aiguisé, le point fixe, intersection de ces deux regards qui s’ignorent et qui se retrouvent en moi. Pactisent-ils ?…

Listen to my prayer

(Réédition)  » …Allez Serge ! Allez mon Serge ! Parle-moi d’amour encore une fois comme tu sais si bien le faire. Raconte-moi tes amours d’antan, tes secrets cachés au fond de ton coeur, tous ces désirs de vivre l’amour de façon si délicate et intime. «  John Ibonoco L’EAU A LA BOUCHE Ecoute ma voix…

Between heaven and earth

(Réédition) SUR LE MONT FUJI Depuis que le ciel et la terreSe sont séparésEn SurugaLe haut pic du FujiSe dresse, sublimeComme un dieu.Quand je le regarde de loinDans la plaine du ciel,Du soleil qui traverse l’espaceIl cache les rayonsDe la lune qui brilleOn ne voit la clartéLes blancs nuages Hésitent à passer.La neige y tombeSans…

A NAME SEWN WITH SILENCES

U N NOM FAUFILÉ DE SILENCES I Le hennissement d’un cheval déchire la housse du sommeil, réajuste les images et le tilleul bréhaigne frémit. Le maçon, un homme sans visage, décharge des briques crues et des pierres devant la porte branlante. Le muret et le four ancien reviennent à leurs placeset moi, fillette de cinq…

Let me love you!

(Réédition) HAPPY NEW YEAR 🎄🎄🎄  » Il est loin le temps des crooners, des voix en or faisant vibrer le coeur des femmes le temps d’une chanson ou d’un petit pas de danse… d’une belle déclaration d’amour ou d’un simple petit sourire qui veut dire : « je t’aime »… » John Ibonoco   EMMENE-MOI SUR LA…

ער דײַנע ווײַסע שטערן

(Réédition) SOUS TES ETOILES BLANCHES sous tes étoiles blanchestends-moi ta blanche main.mes mots qui sont des larmesdans ta main désirent repos.vois leur éclat s’assombrirsous mon regard encavé,aucun abri je ne trouvepour en retour te les offrir. mais je voudrais, dieu familier,te léguer mes possessions,car en moi brûle un feuet en le feu mes journées.toujours entre…

Break : On holiday…

(Réédition) « Allez Frankie, fais-nous plaisir cette année, une dernière fois, juste une fois encore… Chauffe ta voix et parle à notre âme comme tu savais si bien le faire en ce mois de décembre 1984. Parle-nous d’amour, chante-nous l’amour… » John Ibonoco LE POUVOIR DE L’AMOUR Je te protégerai du mal Et garderai les vampires loin…

It’s just a little whirlwind

(Réédition)   LE TOURBILLON Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets, Et puis elle chantait avec une voix Qui, sitôt, m’enjôla. Elle avait des yeux, des yeux d’opale, Qui me fascinaient, qui me fascinaient. Y avait l’ovale de son visage pâle De femme fatale qui m’fut fatale. On…

The sleeper has awakened

Track : Laurent garnier – Wake up (1993) VOUS QUI DORMEZ A l’ouest vous dormez encoreMais déjà l’aubecomme une douleurs’annonce à l’estIl est tempsle temps de ceux qui ne sont plusde tous ceux qui attendentde tous ceux qui se taisentpour mourircomme tous les autresceux qui les ont précédésEst-ce la mer qui trahit le silenceEst-ce la…

All the rain falls on me

THE FALLING RAIN The falling rain scares me a little.Like the tears that flow from your eyesTime doesn’t wait you know itOnly regrets seem perfect It is dangerous to lean inWedding dresses are messy Regrets go straight to the heartAnd it stays thereUntil we die The falling rain calms down a littleThe night is coming…

Listen to the light singing

PIERRE NATALE La lumière dévaste les hauteursTroupeaux d’empires en dérouteInvesti de reflets l’oeil recule Contrées vastes comme l’insomnieRocailles d’ossements Automne sans frontièresLa soif fait jaillir ses invisibles sourcesUn ultime piru prêche dans le désert Ferme les yeux et écoute chanter la lumière :Midi fait son nid sur ton tympan Fermes les yeux et ouvre-les :Il n’y a…

My little Lou

  (Réédition) Au Lac de tes yeux très profond Mon pauvre coeur se noie et fond         Là le défont Dans l’eau d’amour et de folie Souvenir et Mélancolie Guillaume Apollinaire pour Geneviève Marguerite Marie-Louise de Pillot de Coligny, dite Louise de Coligny-Châtillon, surnommée Lou. Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire…

You Are My Black Sun

Clément Eugène Jean Maurice Cocteau, Jean Cocteau (1889 -1963), in Le soleil noir, Le Livre blanc, Le Livre de Poche, Paris, 2017, pp.47-48, est un poète, cinéaste, dessinateur, graphiste, dramaturge français dont le talent littéraire, poétique et artistique aura fortement influencé le XXème siècle. En 1955, il est élu à l’Académie française. « When Jean Cocteau…

Too often I’ve kept silent

ULTIME BILAN Au moment où j’établisL’ultime bilanComptant et mesurantComme sur un échiquier le mouvementDe mon parcours sur les sentiersDepuis le berceau jusqu’à l’instant présent,Il me sembleQu’à moi-même,Je fus et suis resté aveugle.J’ai cherché chez les autres les failles.Je n’ai jamais assezAimé. Loué. Accordé ma confiance.entre le oui et le nonJe n’ai jamais su construire aucun…