Today I have an ambitious soul…

(réédition)     Crains les grandeurs, mon âme.Et si tu ne peux surmonter tes ambitionsSuis-les avec scrupule et précaution.Et plus tu avancesPlus tu dois être vigilante et attentive. Constantin Cavafy ou Cavafis, Konstantinos Petrou Kavafis,Kavaphes (Κωνσταντίνος Πέτρου Καβάφης) (1863 – 1933), est un poète grec né à Alexandrie en Égypte. Après sa mort, il sera…

Love! Always love and… death!

(Réédition) « Quand l’amour nous prend au tripes, qu’il nous consume, qu’il ne sait plus s’il est torture, passion, joie, rires ou pleurs… Quand l’amour devient folie incrustée au plus profond de l’esprit, quand il nous ronge comme un acide au lieu de nous porter, il n’ y a alors plus rien à dire ni à…

A tear in André’s heart

(réédition) QUAND UNE LARME DE TROP Quand une larme de trop m’empêche de respirer m’empêcheréellement de respirer – Alors je crie comme autrefois quand j’étais gamin aux terreurs nocturnes –Je vais jeter des tonnes de violettes à la mer pour qu’avec elless’enfoncent dans l’oubli les maisons les enseignesles rues et les statues des squares où mes…

Today? I’m waiting for my hairdresser !

LA RÊVEUSE. Elle rêve, la jeune femme !L’œil alangui, les bras pendants, Elle rêve, elle entend son âme, Son âme qui chante au dedans. Tout l’orchestre de ses vingt ans,Clavier d’or aux notes de flamme,Lui dit une joyeuse gamme Sur la clef d’amour du printemps… La rêveuse leva la tête, Puis la penchant sur son…

My sunburn

UN COUP DE SOLEIL C’était au mois de juin. Tout paraissait en fête. La foule circulait bruyante et sans souci. Je ne sais trop pourquoi j’étais heureux aussi ;Ce bruit, comme une ivresse, avait troublé ma tête. Le soleil excitait les puissances du corps, Il entrait tout entier jusqu’au fond de mon être,Et je sentais…

Happy Birthday!

(Réédition) CHANSON DES PRISONS Quand la foule aujourd’hui muette,Comme l’Océan grondera,Qu’à mourir elle sera prête,La Commune se lèvera. Nous reviendrons foule sans nombre,Nous viendrons par tous les chemins,Spectres vengeurs sortant de l’ombre,Nous viendrons nous serrant les mains. La mort portera la bannière ;Le drapeau noir crêpe de sang ;Et pourpre fleurira la terre,Libre sous le…

What do you dream about when… ?

PETITE CHANSON POUR UNE ORPHELINE A quoi rêvent les orphelinsquand la mort rôde et aboieLe désespoir attend son tourquand s’annonce la solitude Orpheline aux yeux noirspetite fille de la nuitdonnez-moi la main Nous sommes tous des orphelinsvêtus de sombre et de chagrinsNous voulons vivre d’espoirn’est-il pas déjà trop tard Petite fille aux yeux noirsorpheline de…

Emancipate yourselves…

(Réédition) REDEMPTION SONG Old pirates, yes, they rob ISold I to the merchant shipsMinutes after they took IFrom the bottomless pit But my hand was made strongBy the hand of the AlmightyWe forward in this generationTriumphantly Won’t you help to singThese songs of freedom?‘Cause all I ever haveRedemption songsRedemption songs Emancipate yourselves from mental slaveryNone…

Happy Birthday Victor

(Réédition augmentée) Saison des semailles, le soir C’est le moment crépusculaire. J’admire, assis sous un portail, Ce reste de jour dont s’éclaire La dernière heure du travail. Dans les terres, de nuit baignées, Je contemple, ému, les haillons D’un vieillard qui jette à poignées La moisson future aux sillons. Sa haute silhouette noire Domine les profonds…

Serge, do you know? Love goes astray in life…

VALSE DE MELODY Le soleil est rareEt le bonheur aussiL’amour s’é-Gare au long de la vie Le soleil est rareEt le bonheur aussiMais tout bougeAu bras de Melody Les murs d’enceinteDu labyrintheS’entrouvrent surL’infini Le soleil est rareEt le bonheur aussiMais tout bouge Au bras de Melody Les murs d’enceinteDu labyrintheS’entrouvrent surL’infini Lucien Ginsburg dit Serge…

Who dares to love, who dares to say?

« Si je me suis trompé en disant : je t’aime, je préfère avoir dit je t’aime. On ne me fera pas envier celui qui a eu raison sans aimer. » Philippe Léotard, le 28 août 1998 SANS MOI Mon chant profond,Ma tombe heureuse, N’oublieront pas mon frémissement,Qui buvait son souffle aux racines,A l’extrémité de la longue…

טאָג און נאַכט Day and Night

JOUR ET NUIT Déjatraversés,DépassésPar tant de lasses,Muettes, maigres,Caravanes,Les nocturnes désertsQui s’ouvrent en mon coeur.A peine,Dans la mémoire une clochette,Une étoile qui disparaît,Tintement,Rose-innocent comme l’ordonneLe point du jour au cielPar-dessus l’étendue sauvage. Pourtant,Des yeux demeurent,Chevaux de charge,D’entraînement,Captifs dans l’enclos du soir,Des maisons abandonnées,Des prairies grasses,Et de la joie – et des larmes. רחל פֿישמאַן, Rukhl Fishman,…

For Loulou, with all my love….

(réédition) Track : Nat King Cole – When i fall in love SONNET ROMANTIQUE J’attends l’amour, le grand amour que ne déparent Ni les doutes, ni les dégoûts, l’amour tardif Dont le flux submerge le coeur, ce vieux récif, L’amour, mer d’Orient suit la côte barbare ! Aussi pardonne-moi si ma bouche est avare, Tu n’es…

And my heart rests in her grave

ELLE EST MORTE… A cette source elle a bu.Elle est morte — et la source n’a pas tari.A ce miel elle a gouté.Elle est morte — et le miel est resté aussi doux.Sur ce rosier elle s’est penchée.Elle est morte — et le rosier fleurit toujours.Mais mon cœur, elle l’avait pris entre ses mains.Elle est…

In my bed

« Aujourd’hui, un p’tit clin d’oeil poétique à Karouge du https://lepetitkarougeillustre.com, avec un petit poème de Paul-Jean Toulet, poète originaire des Pyrénées… » John Ibonoco DANS LE LIT VASTE ET DEVASTE Dans le lit vaste et dévastéj’ouvre les yeux près d’elle :je l’effleure : un songe infidèlel’embrasse à mon côté.Une lueur tranchante et minceéchancre mon plafond,j’entends un seau qui…

The air is not free like air

« Nous vivons tous en apnée, avec un mal de chien pour choper deci delà une p’tite bouffé d’oxygène, juste une p’tite bouffée, pour nous donner la force de continuer à avancer dans le noir de notre époque… » John Ibonoco je vis en apnée parfois je respire j’émerge libre et je fais le plein cool mais…

The language of birds

LES TROIS OISEAUX L’oiseau de fer, l’oiseau d’acier,après avoir lacéré les nuages du matinet voulu picorer des étoilesau-delà du jour,descend comme à regretdans une grotte artificielle. L’oiseau de chair, l’oiseau de plumesqui creuse un tunnel dans le ventpour parvenir jusqu’à la lune qu’il a vue en rêvedans les branches,tombe en même temps que le soirdans…

My dog and I

MON CHIEN Nous sommes deux dans cette chambre : mon chien et moi…Dehors, la tempête hurle sanglote.La bête me fait face et me regarde droit dans les yeux.Et moi je la fixe de même.Elle a l’air de vouloir me dire quelque chose. Elle ne point et ne se comprend pas elle-même. Mais moi je la comprends.Je…