Then goodbye!

AVANT L’ADIEU II J’eus voulu te parler et puis j’hésite, Je ne sais plus, je veux m’endormir, m’en aller Pas un désir en moi ne flambe ou ne crépite Mon âme a dû comme un vent d’hiver s’exhaler. Je suis chez moi comme un étranger qui regarde Indifférent, je suis un mendiant peureux Je guette…

How can I say goodbye to you?

         AVANT L’ADIEU                       I Alors c’est vrai ? Tu t’en iras ? Vois-tu cela me semble drôle… Quoi ! Je n’aurai plus ton épaule Comme appui quand je serai las ! Gaiement tu chanteras là-bas : La vie, après tout n’est qu’un rôle. ……

It’s over for me

« Tout a une fin, même l’enfer. » Tahar Ben Jelloun (طاهر بن جلون), né en 1947, est un écrivain, poète et peintre franco-marocain. En 1987, il sera lauréat du prix Goncourt pour son roman La Nuit sacrée. « Everything has an end, even hell. » Tahar Ben Jelloun (طاهر جلون), born in 1947, is a Franco-Moroccan writer, poet…

Live my life!

UNE VIE COMME LA MIENNE Ma vie est normale je me lève comme les autres je dors comme les autres mais je ne ressens pas comme les autres des fois je me sens seul et j’écoute du Céline Dion on joue à la playstation. Ou je reste tout seul dans mon coin en pensant à…

Demons or wonders?

  SABLES MOUVANTS Démons et merveilles Vents et marées Au loin déjà la mer s’est retirée Et toi Comme une algue doucement caressée par le vent Dans les sables du lit tu remues en rêvant Démons et merveilles Vents et marées Au loin déjà la mer s’est retirée Mais dans tes yeux entrouverts Deux petites…

I have a dream…

JOYEUX ANNIVERSAIRE   « Je fais le rêve qu’un jour cette nation se lèvera et vivra le vrai sens de sa foi : « Nous tenons ces vérités comme allant de soi, que les hommes naissent égaux… » Nous tenons ces vérités comme allant de soi, que les hommes… Nous tenons ces vérités comme allant…

I want to sing for you!

Leopold, dis-m’en un peu plus sur ton nouvel amour, tu sais bien, celui qui te fait vibrer toute la journée et rêver toutes tes nuits, celui qui te fait chanter l’amour… Parle-moi encore de toi et d’elle. Tu sais : elle ! Celle que tu appelles Signare, Madame en portugais…  CHANTS POUR SIGNARE (pour flûtes)…

Your black eyes

LES BRUITS FROISSES L’automne fait les bruits froissés De nos tumultueux baisers. Dans l’eau tombent les feuilles sèches Et sur ses yeux, les folles mèches. Voici les pèches, les raisins, J’aime mieux sa joue et ses seins. Que me fait le soir triste et rouge, Quand sa lèvre boudeuse bouge ? Le vin qui coule des…

I love you so much

IL PLEUT (A Eliane, son épouse) Il pleut — c’est merveilleux. Je t’aime. Nous resterons à la maison : Rien ne nous plaît plus que nous-mêmes Par ce temps d’arrière-saison. Il pleut. Les taxis vont et viennent. On voit rouler les autobus Et les remorqueurs sur la Seine Font un bruit… qu’on ne s’entend plus…

I’m so fragile

TOI SI FRAGILE Toi si fragile enfin tu te ressembles comme ce mot léger, si pur qu’il tremble et se refuse à la bouche, à l’oreille et va mourir, écume sur la grève. Tu ressentais cela quand, dès l’enfance, tu mariais la cerise et la fraise et n’osais pas manger tant de beauté. Tremble ta…

Frankie and the Christmas holidays

Allez Frankie, fais-nous plaisir cette année, une dernière fois, juste une fois encore… Chauffe ta voix et parle à notre âme comme tu savais si bien le faire en ce mois de décembre 1984. Parle-nous d’amour, chante-nous l’amour…     LE POUVOIR DE L’AMOUR Je te protégerai du mal Et garderai les vampires loin de…

Listen to me

LE SECRET Écoute mon enfant les verts secrets des branches et ceux de la sève qui irrigue l’arbre Regarde danser l’abeille perce le secret de cet alchimiste qui transforme en miel la poudre d’or des fleurs Mets ton oreille contre la mousse du rocher pour capter le grand secret des pierres Cours vite à la…

I’m going to go home.

1 Après toutes ces années d’éloignement, je croyais… comme ce paquebot enraciné au milieu des rochers, comme cette bannière dressée sur la colline… je croyais… oui peut-être… qu’il y avait une maison dans la ville là-bas. Après la guerre, quelque part dans une ruelle ou dans le miroir, quelqu’un me fera signe… Une sœur, une…

Let me love you!

Il est loin le temps des crooners, des voix en or faisant vibrer le coeur des femmes le temps d’une chanson ou d’un petit pas de danse… d’une belle déclaration d’amour ou d’un simple petit sourire qui veut dire : « je t’aime »…   EMMENE-MOI SUR LA LUNE Emmène-moi sur la lune Laisse-moi jouer parmi les étoiles…

Listen to my prayer

…Allez Serge ! Allez mon Serge ! Parle-moi d’amour encore une fois comme tu sais si bien le faire. Raconte-moi tes amours d’antan, tes secrets cachés au fond de ton coeur, tous ces désirs de vivre l’amour de façon si délicate et intime.      L’EAU A LA BOUCHE Ecoute ma voix écoute ma prière…

Are you an antisocial?

  French version ANTISOCIAL Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale, Tu masques ton visage en lisant ton journal, Tu marches tel un robot dans les couloirs du métro, Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas, Tu voudrais dialoguer sans renvoyer la balle, Impossible d’avancer sans ton…

I am a free woman!

Un vent de liberté souffle sur la jeunesse en cette fin des années 60… « Dis Jacqueline, chante-moi un peu tes belles années, cette époque où il suffisait simplement de danser, de rire, de respirer profondément l’air du temps pour se sentir vivant… » LE COEUR AU BOUT DES DOIGTS  Une fleur entre les lèvres Un sourire…

Like a sweet refrain

    PROVERBES Un épi est tout le blé Une plume un oiseau vivant qui chante Un homme de chair est un homme de rêve La vérité est indivise Le tonnerre proclame les hauts faits de l’éclair Une femme rêvée s’incarne toujours dans une forme aimée L’arbre endormi profère des oracles verts L’eau parle sans…

These people, those who doubt…

  LES GENS QUI DOUTENT J’aime les gens qui doutent Les gens qui trop écoutent Leur cœur se balancer J’aime les gens qui disent Et qui se contredisent Et sans se dénoncer   J’aime les gens qui tremblent Que parfois ils nous semblent Capables de juger J’aime les gens qui passent Moitié dans leurs godasses…

My dream…

Au début des années 1980, un grand troubadour français a écrit : « Alors à quoi ça sert la frite, si t’as pas les moules ? Ca sert à quoi l’cochonnet, si t’as pas les boules ? » Des années plus tard, il écrira ce superbe texte Madame rêve. MADAME REVE Madame rêve d’atomiseurs Et de cylindres…