I dream of your lips…

    BERCEUSE Je vous donne mes rêves afin que vous sachiez l’odeur de vos cheveux Je vous donne mes songes pour que vous connaissiez la lumière de vos yeux Je vous donne mes fièvres parce que vous oubliez le parfum de vos lèvres   Philippe Soupault (1897 – 1990), in Autant se taire, Poèmes…

The footprint of life

UN LOUP Le jour m’étonne et la nuit me fait peur L’été me hante et l’Hiver me poursuit Un animal sur la neige a posé Ses pattes sur le sable ou dans la boue Ses pattes venues de plus loin que mes pas Sur une piste où la mort A les empreintes de la vie….

LOVELESS LOVE

« Avec le beau Serge, l’Amour sera toujours au rendez-vous… L’amour fou, l’amour furtif, l’amour désespéré, l’amour de la chair et l’amour sans amour, celui qui n’a plus de nom, celui dont les contours s’effacent très vite pour ne laisser place qu’au vide sentimental… » Ibonoco   AMOUR SANS AMOUR     Combien j’ai connu D’inconnues Toutes…

Hail to you Whitman !

(Réédition d(octobre 2018)     Je suis un vrai Parisien, Je suis un habitant de Vienne, Saint-Pétersbourg, Berlin, Constantinople, Je suis d’Adélaïde, Sydney, Melbourne, Je suis de Londres, Manchester, Bristol, Edimbourg, Limerick, Je suis de Madrid, Cadix, Barcelone, Oporto, Lyon, Bruxelles, Bernes, Francfort, Stuttgart, Turin, Florence. Je suis chez moi à Moscou, Cracovie, Varsovie, ou…

Love! Always love and… death!

L’amour Nous Déchirera     Quand la routine nous ronge, Que les ambitions sont faibles Et le ressentiment grand Quand les émotions ne viennent pas Nous changeons nos habitudes, En prenant des chemins différents Alors l’amour, l’amour nous séparera encore Alors l’amour, l’amour nous séparera encore Pourquoi la chambre est-elle si froide ? Tu t’es…

Your caress is really too cruel

    Bananarama – Cruel summer     TA FORME EST UN ECLAIR Ta forme est un éclair qui laisse les bras vides, Ton sourire est l’instant que l’on ne peut saisir… Tu fuis, lorsque l’appel de mes lèvres avides T’implore, ô mon Désir ! Plus froide que l’Espoir, ta caresse est cruelle Passe comme…

I’ll always have faith with New Order…

  LA VERITABLE FOI   Quelque chose me retient J’ai le sentiment d’être en mouvement Un sentiment soudain de liberté Je m’en fiche car je ne suis pas là Et je me fiche d’être là demain J’en ai pris trop, encore et encore Parmi les choses qui vous coûtent trop cher Je pensais que ce…

Today I have an ambitious soul…

Crains les grandeurs, mon âme. Et si tu ne peux surmonter tes ambitions Suis-les avec scrupule et précaution. Et plus tu avances Plus tu dois être vigilante et attentive. Constantin Cavafy ou Cavafis, Konstantinos Petrou Kavafis,Kavaphes (Κωνσταντίνος Πέτρου Καβάφης) (1863 – 1933), est un poète grec né à Alexandrie en Égypte. Après sa mort, il…

To my queen…

                     RECITATION A L’ELOGE D’UNE REINE                                                I « Haut asile des graisses vers qui cheminent les désirs d’un peuple de guerriers muets avaleurs de…

FALSE FEELINGS

FAUX SENTIMENTS Tes sentiments multipliés par cent, ton amour n’est que passager et tout ce que tu racontes n’est absolument pas vrai. Quand tu es triste tu en deviens déprimé et lorsque tu es énervé tu te montres plus violent qu’un enfant violenté. Tu crois être libre de tes choix mais cette liberté n’est qu’une…

Fuck! I’m gonna be hungover again!

L’ALCOOL   Mes illusions donnent sur la cour Des horizons j’en ai pas lourd Quand j’ai bossé toute la journée Il ne me reste plus pour rêver Qu’les fleurs horribles de ma chambre Mes illusions donnent sur la cour J’ai mis une croix sur mes amours Les p’tites pépées pour les toucher Faut d’abord les…

Say it ain’t so…

 » Hey mon ami ! Hey George F. ! Dis-moi que ce n’est pas vrai ! Dis-moi que tu n’es pas mort comme un chien écrasé… Tu marchais tranquillement sur le trottoir à la rencontre de ton destin, les mains dans les poches, le regard perdu dans tes pensées encore imprégnées des rêves de la…

You’re so cruel to me!

  (Réédition)     IT HURTS You take hold of the flame in my heart Makes me mad makes me burn the stars Makes you cruel, makes you push me out side Do you know how hard i’ve cried And it hurts yes it hurts so and it hurts And it hurts yes it hurts…

I’m running to you

Τὰ ζῷα τρέχει LES ANIMAUX COURENT   « On croit qu’on est heureux, on est qu’immobile. » Jean Cocteau   Je cours lentement, Loin du son du jour, Suivant, les yeux fermés, Un chant d’amour. Je cours, je tends les bras vers toi,  Vers la mémoire interne de mes gestes, Qui n’ont de souvenir Que mon désir,…

Jeannot Remember Me

    A JEANNOT  Je t’aimais mal, c’était un amour de Paresse Un soleil de cheveux qui réchauffe le coeur J’aimais ta loyauté, ton orgueil, ta jeunesse              Et quelque chose de moqueur. Puis j’ai cru qu’un trésor était à tout le monde Que je jouais l’avare et qu’il ne…

I am a free woman!

(Réédition du 1er décembre 2020 Un vent de liberté souffle sur la jeunesse en cette fin des années 60… « Dis Jacqueline, chante-moi un peu tes belles années, cette époque où il suffisait simplement de danser, de rire, de respirer profondément l’air du temps pour se sentir vivant… » LE COEUR AU BOUT DES DOIGTS  Une fleur…

My best friend Elijah

(Réédition du 21 juillet 2019) Élie   Mon ami le petit Élie juif est mort à Paris cet été dans son lit le petit Élie n’était plus si petit il avait mon âge à peu près je l’avais connu en mille neuf cent quarante-quatre nous avions trois ans ou quatre nous habitions la même maison…

I’ll always be your Brother

« Ne t’effraie pas… je ne souffre pas. Je n’ai pas mal. Je ne peux pas m’empêcher, c’est mon corps. Son corps, territoire étranger, déjà autre. Mais il désire être sérieux, ce jeune frère qui succombera dans vingt minutes. Il éprouve le besoin pressant de déléguer son héritage. Il me dit : « Je voudrais faire mon testament… »…

Brother, this dawn is ours…

  ENTERRAR Y CALLAR Frères cette aurore est vôtre Cette aurore à fleur de terre Est votre dernière aurore Vous vous y êtes couchés Frère cette aurore est nôtre Sur ce gouffre de douleur Et par coeur et par courroux Frère nous tenons à vous Nous voulons éterniser Cette aurore qui partage Votre tombe blanche…

Don’t you want me, baby?

Juste un petit souvenir  » Une banlieue de l’Est lyonnais, début du mois de juillet 81 ou 82… Les dates s’effacent avec le temps, au fil des années, tout comme certaines images délavées par le courant de la vie devenu trop rapide – mais un tube musical demeure pour toujours une fois qu’il a pénétré…