I not have embers in my eyes…

le

APRÈS L’INCENDIE

Je dois ramasser mes décombres
leur donner la forme humaine qu’ils avaient
et aller de l’avant
Que je n’aie pas de braises dans les yeux
ni de nuages de fumée noire dans l’âme
Quelques cicatrices
par-ci par-là sont acceptables
Pour le reste rejeter la douleur derrière soi
nettoyer ses cendres
et poursuivre son chemin

Traduction française : Josiane Gourinchat

Óscar Arturo Hahn Garcés, Oscar Hahn, né en1938, in Peine de vie et autres poèmes (1977 – 2015) est un poète, essayiste et critique littéraire chilien. En 2012, il recevra le prix national de littérature.

AFTER THE FIRE

I must pick up my rubble
give them the human form they had
and move on
May I not have embers in my eyes
Nor clouds of black smoke in my soul
A few scars
here and there are acceptable
For the rest throw the pain behind you
clean up its ashes
and continue on your way

Traduction française : John Ibonoco

Óscar Arturo Hahn Garcés, Oscar Hahn, born in1938, in Peine de vie et autres poèmes (1977 – 2015) is a Chilean poet, essayist and literary critic. In 2012 he will receive the National Prize for literature.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Latmospherique dit :

    Rejeter la douleur semble être l’unique façon de survivre…
    Très belle découverte grâce à toi John.
    Belle fin de journée

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      Je te souhaite également une belle fin de journée et ensoleillée.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s