Whispering in my garden…

le

 

LE JARDIN MOUILLE

La croisée est ouverte ; il pleut
Comme minutieusement,
A petit bruit et peu à peu,
Sur le jardin frais et dormant,

Feuille à feuille, la pluie éveille
L’arbre poudreux qu’elle verdit ;
Au mur, on dirait que la treille
S’étire d’un geste engourdi.

L’herbe frémit, le gravier tiède
Crépite et l’on croirait là-bas
Entendre sur le sable et l’herbe
Comme d’imperceptibles pas.

Le jardin chuchote et tressaille,
Furtif et confidentiel ;
L’averse semble maille à maille
Tisser la terre avec le ciel.

Il pleut, et, les yeux clos, j’écoute,
De toute sa pluie à la fois,
Le jardin mouillé qui s’égoutte
Dans l’ombre que j’ai faite en moi.

 

THE WET GARDEN

The casement is open, it is raining
as if meticulously,
with gentle pattering, little by little,
on the fresh and sleeping garden.

Leaf by leaf the rain awakens
the dusty tree which it turns green;
against the wall the vine
seems to be stretching lazily out.

The grass quivers, the warm gravel
crackles and, over there, it seems as though
one can hear imperceptible footsteps
on the sand and the grass.

The garden whispers and shudders,
shy and confidential;
the downpour seems, stitch on stitch,
to be weaving the earth into the sky.

It is raining, and, with closed eyes, I listen
to the wet garden as it drains
all its rain at once
into the shadow I have made within me.

Traduction de Christopher Goldsack

 

Henri de Régnier (1864 – 1936) in Les médailles d’argile, Société du Mercure de France,1900, est un écrivain, romancier et poète français proche du courant du symbolisme, mari de Marie de Heredia (alias Gérard d’Houville), poétesse, romancière et dramaturge française. Il sera élu à l’Académie française en 1911. Il sera également membre entre 1908 et 1911 du club des Longues moustaches, club informel qui se réunit au caffè Florian de Venise.

 

 

30 commentaires Ajouter un commentaire

  1. karouge dit :

    Je reste un peu dubitatif devant ce poème (rimes, pieds, rythme…), mais bon, la critique est aisée. Je préfère, en plus contemporain, Henri Salvador dans son petit jardin d’Hiver

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Et oui, j’aime aussi beaucoup ce dernier album d’Henri Salvador.
      C’est vrai que l’auteur tourne ses vers d’une fa6 très particulière mais sa plume est très légère.

      Aimé par 1 personne

    2. et j’aime beaucoup la reprise par Pauline Croze.

      Aimé par 1 personne

      1. ibonoco dit :

        Peux-tu me donner le lien de ma reprise ? s’il te plaît. Je ne connais pas cette reprise.
        😛😛😛

        J'aime

      2. ibonoco dit :

        Merci pour le lien

        J'aime

      3. de rien, tu me diras ce que tu en penses 😉

        Aimé par 1 personne

      4. ibonoco dit :

        C’est une très belle reprise d’Henri Salvador sur un air de bossa nova. Cela rend plutôt bien..

        J'aime

  2. vengodalmare dit :

    Quelle sérénités lirez ces poèmes

    Aimé par 1 personne

  3. Je trouve ce poème très beau et raffiné ! Le rythme est en octosyllabes tout à fait réguliers. Les poètes symbolistes maîtrisaient parfaitement les règles de versification et étaient des artistes accomplis, sur le plan formel et spirituel. Ils ont porté au plus haut l’art poétique, dans le sillage de Verlaine et Mallarmé. J’apprécie particulièrement les deux vers « L’averse semble maille à maille/ tisser la terre avec le ciel », une image magnifique ! Merci pour ce poème !

    Aimé par 4 personnes

    1. ibonoco dit :

      C’est en effet de magnifiques vers qui ont également résonner très fort chez moi.
      Excellente soirée.
      Amicalement,
      John

      Aimé par 1 personne

  4. Edmée dit :

    Moi qui ne suis pas très « poésies », j’ai aimé ceci. Je ne prétendrai pas avancer une critique valable, mais voilà, les images me parlent, et il se trouve que j’aime aussi, assez bien, décrire les jardins et leurs bruits. Ici je suis comblée…

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Alors Edmée, c’est moi qui suis comblé d’avoir pu vous faire aimer un peu plus ma poésie.
      Amitiés
      John

      J'aime

  5. J’aime beaucoup la sensibilité humaine qui transpire derrière ces gouttes de pluie et ce jardin mouillé.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Il a su recréer par les mots tout l’univers d’un jardin mouillé, c’est de la pure magie.
      Très bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

      1. Bonne nuit John !

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Merci.
        Il est l’heure de se lever. ..
        Le lundi sous la pluie…
        Très belle journée 😊😊

        J'aime

      3. … brouillard ici. Berk. Mais gardons ces jolis sourires oui ! Happy lundi

        Aimé par 1 personne

  6. princecranoir dit :

    Tisser la terre avec le ciel, c’est tout un art de tricoter la poésie.

    J'aime

  7. C’est joli, sentimental…

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie-Christine,
      Un peu de sentiments et d’émotions le dimanche, c’est permis… 😛

      J'aime

  8. iotop dit :

    Bon jour,
    Un poème possédé de l’instant …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est bien dit Max-Louis. 😛
      Très bonne soirée.

      J'aime

      1. iotop dit :

        Très bonne soirée à toi également 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Et très bon lundi. 😊

        Aimé par 1 personne

  9. colettedc dit :

    Merci du bon et beau partage, John !
    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Colette de ton appréciation.
      Très bonne semaine à toi également’

      Aimé par 1 personne

  10. Quelle superbe poésie !!!
    Elle porte de si belles images qui nous plongent instantanément au coeur de la vision du poète, d’un jour de pluie. Un délicieux moment au jardin d’où les parfums nous parviennent et nous enivrent. On est là…On écoute …On respire….!

    Merci pour ce partage John
    Bonne semaine
    Amitiés
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est un grand poète. J’ai beaucoup aimé cette plongée au cœur d’un jardin sous la pluie. Cela m’a rappelé de très vieux souvenirs d’école primaire.
      Amitiés
      Jojn

      Aimé par 1 personne

Répondre à ibonoco Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s